Organisé par

En collaboration avec


Romano Prodi






Présentation

Romano Prodi est né à Scandiano (Reggio Emilia, Italie) en 1939. Il est marié avec Flavia Franzoni. Ils ont deux fils, Giorgio et Antonio.

Après des études à la faculté de droit de l'Université Catholique de Milan et à la London School of Economics, sa carrière universitaire commence au Département d'Économie et à la Faculté de Sciences Politiques de l'Université de Bologne, où il travaille comme professeur assistant (1963), professeur associé (1966) et enfin professeur titulaire (1971-1999) d'organisation et de politique industrielles.

En 1974, il a été professeur invité à l'université de Harvard et au Stanford Research Institute. Il a contribué à la création de « l'École Italienne de Politique industrielle » et a été pendant plusieurs années le rédacteur en chef de sa revue trimestrielle, L'Industria, Rivista di Economia e Politica Industriale.

En 1981, il a fondé Nomisma, le plus grand institut italien d'études économiques, dont il a présidé le comité scientifique jusqu'en 1995.

De novembre 1978 à mars 1979, Romano Prodi est ministre de l'industrie.

De novembre 1982 à octobre 1989, il est président-directeur général de l'Institut pour la reconstruction industrielle (IRI), qui est le plus grand holding public italien.

Rappelé à la tête de l'Institut en 1993, il a mené à bien la privatisation d'un certain nombre de sociétés industrielles, bancaires et de services.

En février 1995, il fonde la coalition de centre-gauche "L'Olivier", qui le désigne comme candidat au poste de premier ministre.

La coalition remporte les élections de 1996 et, en mai 1996, il est nommé Premier ministre. Il reste en fonction jusqu'en octobre 1998. Les mesures audacieuses introduites par son cabinet ont permis à l'Italie de satisfaire aux critères de Maastricht pour rejoindre la zone euro.

De 1999 à 2005, il a été président de la Commission européenne. Durant sa présidence, l'euro a été introduit avec succès, l'Union s'est élargie à 10 nouveaux pays d'Europe centrale, orientale et méridionale et le traité établissant une Constitution pour l'Europe a été signé.

En 2006, Romano Prodi a été élu à la tête de la coalition de centre-gauche en Italie et, après une victoire aux élections de 2006, il est devenu Premier ministre, jusqu'au 8 mai 2008.

Depuis lors, il est président de la Fondation pour la coopération mondiale et, de juillet 2008 à 2010, il a été nommé président du groupe de haut niveau des Nations Unies et de l'Union Africaine pour le maintien de la paix en Afrique.

De février 2009 à décembre 2013, il a été professeur extraordinaire à l'université Brown (États-Unis).

De 2010 à novembre 2015, il a été professeur à la CEIBS (China Europe International Business School) à Shanghai et est désormais membre du conseil d'administration de cette même école.

D'octobre 2012 à janvier 2014, il a été envoyé spécial du Secrétaire général pour le Sahel.

Depuis mars 2021, il est président de l'Association Italie-Asie.

Au cours de sa carrière académique et institutionnelle, Romano Prodi a reçu de nombreuses reconnaissances et il est également titulaire de plusieurs diplômes honorifiques.


Dernière(s) participation(s) aux Jéco

2022 À quoi sert le plan de relance européen?
























contact

Journées de l’Economie
Fondation pour l’Université de Lyon
3, Place de la Bourse
69002 Lyon
Email : jeco@fpul-lyon.org

diffuser

Partagez le site JÉCO sur vos réseaux sociaux

Poster sur Twitter Poster sur Facebook Poster sur LinkedIn