Organisé par

En collaboration avec

La matinale de l'économie de l'Assemblée Nationale


Jeudi 19 mai 2016 9h00 - 12h30

Sous le haut patronage de Claude BARTOLONE
Président de l’Assemblée nationale


Remise des Prix AFSE des meilleurs livres d'économie à destination des étudiants

Remise par Katheline Schubert, Présidente de l'AFSE et Pascal Le Merrer, Directeur général des Journées de l'Economie.


Table 1 : Peut-il exister une politique économique des migrations ?

Les effets économiques de l'immigration font l'objet d'instrumentalisations diverses qui font obstacle à un débat précis permettant d'esquisser une véritable politique d'immigration. Les travaux récents des économistes de plus plus fins et fréquents y compris dans le cas de l'économie française permettent de dresser un constat sérieux quant aux effets de l'immigration sur les marchés du travail, sur les salaires des autochtones ou encore sur les finances publiques et la protection sociale. Les effets sur la croissance, sur le commerce international et sur le développement sont également évalués avec précision. Si l'immigration ne peut être considérée comme un coût pour les pays d'accueil est-elle pour autant une solution pour les défis économiques et démographiques des pays d'accueil européens en particulier ?

Intervenants :
Karine Berger (Députée de la 1re circonscription des Hautes-Alpes)
El Mouhoub Mouhoud (Professeur d'économie à l'université Paris Dauphine)
Lionel Ragot (Professeur d'économie à l'Université Paris Ouest Nanterre La Défense)
Modérateur : Serge Marti (Ancien rédacteur-en-chef au Monde)


Table 2 : Peut-il y avoir une politique européenne d'accueil des réfugiés ?

Les migrations liées aux demandes d'asile provoquées par les chocs et les conflits de guerre (Syrie par exemple) constituent un défi majeur pour la communauté internationale et singulièrement pour l'Union Européenne. L'arrivée de près de 1,5 millions de réfugiés dans les pays de l'OCDE dont 1,3 Millions en Europe au cours de l’année 2015 met l'Union Européenne et les Etats membres face à leurs responsabilités. La gestion non coopérative de ce dossier, les initiatives unilatérales (négociations avec la Turquie) et la difficulté à mettre en place une vraie politique concertée et coordonnée de relocalisation des réfugiés fortement concentrés sur quelques points d'entrée, risque bien de remettre en cause les fondements même de la construction européenne en raison des tentatives de rétablissement des frontières entre les Etats membres et de remise en cause des accords de Schengen. Quelle contribution l’analyse économique peut-elle apporter à ces débats et quelles leçons peut-on tirer des actions de terrain ?

Intervenants
Charles de la Verpillière (Député de la 2ème circonscription de l’Ain)
Jean-Christophe Dumont (chef de la division des migrations internationales à l’Organisation de coopération et de développement économiques - OCDE)
Laurent Grandguillaume (Député de la 1re circonscription de Côte-d'Or)
Geneviève Jacques (Présidente de La Cimade)
Modératrice : Sandrine Foulon (Alternatives Economiques)

Informations pratiques

Nous attirons votre attention :

- Le nombre de places est limité

- L’inscription est obligatoire

Les personnes non-inscrites ne pourront en aucun cas accéder à la conférence. Pour des raisons de sécurités les listes définitives seront arrêtées le 12 mai 2016. Après cette date aucune inscription ne sera possible

 


Adresse : Hôtel de Lassay, 128 rue de l’Université, 75007 Paris (métro Assemblée nationale ou Invalides)

 

Avec le soutien de :

Voir les conférences précédentes




contact

Journées de l’Economie
Fondation pour l’Université de Lyon
35 rue de Marseille
69007 Lyon
Email : jeco@fpul-lyon.org

diffuser

Partagez le site JÉCO sur vos réseaux sociaux

Poster sur Twitter Poster sur Facebook Poster sur LinkedIn