Organisé par

En collaboration avec

La rationalité limitée depuis Herbert Simon (AFEP)

Intervenants

Michael Assous
Professeur de sciences économiques, Université Lumière Lyon 2
 Olivier Favereau
Professeur de sciences économiques Université de Paris Ouest-Nanterre La Défense
 André Orléan
Directeur de Recherches Émérite au CNRS
 Hélène Tordjman
Maître de conférences (HDR) à la faculté d'économie de l'Université Paris Sorbonne Paris-Nord
 

Découvrir le Thème

Le principe de rationalité, incarné par la figure bien connue de l’homo œconomicus, est au cœur de la science économique. Cette rationalité parfaite a fait l’objet de nombreuses critiques, tout particulièrement de la part des économistes dits hétérodoxes. Il s’agit dans cette session d’explorer certaines de ces critiques et d’examiner les voies alternatives qu’elles proposent. En commençant, à tout seigneur tout honneur, par Herbert Simon (1916-2001) : Michael Assous présentera les différentes voies de recherche poursuivies par cet économiste au cours de ses sept années passées à la Commission Cowles de 1947 à 1954, recherches qui débouchèrent sur son concept novateur de rationalité limitée. Puis nous entendrons Olivier Favereau qui nous fera connaître le point de vue de l’économie des conventions. Ce courant théorique s’est efforcé de prolonger la démarche de Simon en étendant la rationalité limitée de Simon pour y inclure trois dimensions essentielles : l’apprentissage, la créativité et l’interprétation. Ensuite nous en viendrons aux critiques que la théorie standard elle-même adresse depuis quelques années à l’homo œconomicus, par le biais de l’économie comportementale, dans la lignée des travaux séminaux du psychologue Daniel Kahneman. André Orléan en étudiera les présupposés et les limites. Pour finir, nous entendrons Hélène Tordjman qui montrera que la crise écologique, par son ampleur, subvertit en profondeur la rationalité économique la plus traditionnelle. C’est tout particulièrement l’utilisation des prix qui sera questionnée : dans quelle mesure demeurent-ils un instrument adéquat pour mettre fin aux destructions environnementales ou pour inciter les entreprises à émettre moins de CO2 ?

Date

Mercredi 18 novembre
11h00 - 12h30

Lieu

Salle : Centre culturel Saint-Marc
10 rue Sainte Hélène
69002 Lyon

Accès

Métro
A arrêt Ampère
Tram
T1 arrêt Perrache

Voir le plan


contact

Journées de l’Economie
Fondation pour l’Université de Lyon
35 rue de Marseille
69007 Lyon
Email : jeco@fpul-lyon.org

diffuser

Partagez le site JÉCO sur vos réseaux sociaux

Poster sur Twitter Poster sur Facebook Poster sur LinkedIn