Organisé par

En collaboration avec

Prévision de croissance : mission impossible ?

Intervenants

Président : Gilbert Cette
Adjoint au Directeur général des Études et de Relations internationales à la Banque de France et professeur associé à l'Université d'Aix-Marseille
 Didier Blanchet
Insee, chercheur associé à l'Institut des Politiques Publiques
 Michel Houdebine
Chef économiste, Direction générale du Trésor
 Annabelle Mourougane
Chef de Division adjointe au Départment des Affaires Economiques de l’OCDE
 Mathieu Plane
Économiste à l'OFCE
 

Découvrir le Thème

Après une quasi-décennie de stagnation économique, la reprise de l’activité dans la plupart des pays avancés semble tordre le coup à l’idée que la croissance serait définitivement derrière nous. En effet, malgré un certain nombre de risques politiques et déséquilibres macroéconomiques, nous assistons à un phénomène cyclique assez classique de reprise économique poussé par un policy mix global favorable à la croissance. Les facteurs qui ont pesé sur la croissance depuis 2011, en particulier les politiques budgétaires restrictives simultanées durant la phase de consolidation budgétaire, n’ont-ils pas conduit à sous-estimer les capacités de reprise des économies et les cycles économiques ?

Indéniablement, les trajectoires de croissance de long terme des économies avancées ont ralenti au tournant des années 2000 sous les effets du ralentissement des gains de productivité et d’un moindre dynamisme des populations actives. Ce phénomène s’est amplifié depuis 2008 avec la crise des subprime et celle des dettes souveraines. Cependant, les outils actuels ne permettent pas de trancher définitivement sur la bonne délimitation structurelle/conjoncturelle des évolutions économiques. Dans le cas français, le débat sur les capacités de rebond de l’économie hexagonale ne semble pas tranché. Notre croissance est-elle contrainte uniquement par des phénomènes structurels ou reste- t-il encore des facteurs cycliques qui pourraient soutenir la reprise ? Plus largement, la croissance de long terme n’es- elle pas dépendante des dynamiques de court terme ?

Date

Mercredi 07 novembre
11h00 - 12h30

Lieu

Salle : Palais de la Mutualité
1 place Antonin Jutard
69003 Lyon

Accès

Métro
D arrêt Guillotière

Bus
C12 arrêt Guillotière ou C23 arrêt Fosse aux Ours

Tram
T1 arrêt Guillotière

Voir le plan


contact

Journées de l’Economie
Fondation pour l’Université de Lyon
35 rue de Marseille
69007 Lyon
Email : jeco@fpul-lyon.org

diffuser

Partagez le site JÉCO sur vos réseaux sociaux

Poster sur Twitter Poster sur Facebook Poster sur LinkedIn