Organisé par

En collaboration avec

L’entrepreneuriat migrant, leurre ou levier ?

Intervenants

Sylvain Audureau
Enseignant en entrepreneuriat et innovation à l'ESDES CRESO/Université Catholique de Lyon
 Thierry Lévy-Tadjine
Maitre de Conférences à l'Université Paris 8 (Faculté d'AES)
 

Modérateur

Cyril Kretzschmar
OXALIS

Découvrir le Thème

La réalité économique de l’immigration fait débat en France et en Europe depuis longtemps. Si la grande majorité des économistes s’accordent sur les effets d’enrichissement d’un territoire par son afflux de population étrangère, il n’en est pas de même pour l’opinion publique. L’immigration, suspectée d’importer précarité, insécurité et assistanat, est elle même, depuis 2015, le premier sujet de préoccupation des européens selon l’Eurobaromètre. Les nouvelles vagues de migrants venant notamment de Libye et de Syrie, dans des conditions aussi dramatiques que médiatiques, contribuent à renforcer l’inquiétude de nos contemporains, attisée plus encore par la crainte des actes de terrorisme.

Difficile, dans un tel contexte, d’y voir clair sur les impacts économiques de ces mouvements de population, tant les dimensions sociales et psychologiques prennent le pas sur les faits eux mêmes. Pourtant, les profils de migrants ont sensiblement évolué en trente ans, non sans effet sur la création et les transferts de richesse. Ainsi, les immigrés comme les migrants actuels sont plus attirés par l’entrepreneuriat que la population française : sur 325 000 entreprises créées en France en 2013, 25000 le sont par des étrangers. Plus engagés dans des stratégies d’autonomisation financière, souvent plus qualifiés qu’avant, les étrangers représentent 7,3 % des créateurs alors qu’ils ne composent que 5,4 % de la population active.

Au Canada, dans le cadre de politiques d’immigration plus sélectives, le programme de visa pour démarrage d’entreprise propose un statut de résident permanent et met en relation des entrepreneurs immigrants et des organisations d’accompagnement du secteur privé. Les milieux communautaires ont par ailleurs développé des pratiques de mentorat et de financement pour les entrepreneurs issus de leurs rangs.

In fine, les migrants contribuent-ils à la dynamique entrepreneuriale de leur territoire d’accueil ? Dans quelle mesure les politiques d’immigration, comme les pratiques d’accompagnement à la création d’entreprise, sont adaptées et efficaces ? Des chercheurs, des acteurs politiques, des professionnels de l’accompagnement et des migrants en débattent.

Pour la France, depuis Lyon :
- Thierry Lévy-Tadjine auteur de "L'entrepreneuriat immigré et son accompagnement en France", Université Paris-Vincennes
- Sylvain Audureau, enseignant en entrepreneuriat et innovation à l'ESDES CRESO/Université Catholique de Lyon,
- Un.e entrepreneur.euse migrant.e, accompagné.e par Annaëlle Le Roux, SINGA Lyon

Pour le Canada, depuis Montréal :
- Milder Villegas, Président de FILACTION, fonds de soutien à l’entrepreneuriat au Québec, notamment à destination des communautés immigrées
- Un.e entrepreneur.euse migrant.e soutenu.e par FILACTION et implanté.e à Montréal

Débat préparé et animé par Cyril Kretzschmar, consultant OXALIS et les étudiants de 4éme et 5éme année de l'ESDES

Date

Mardi 07 novembre
15h00 - 16h30

Lieu

Salle : Université Catholique
10 place des Archives
69002 Lyon

Accès

Métro
A arrêt Perrache
Tram
T1 arrêt Suchet

Voir le plan


contact

Journées de l’Economie
Fondation pour l’Université de Lyon
35 rue de Marseille
69007 Lyon
Email : jeco@fpul-lyon.org

diffuser

Partagez le site JÉCO sur vos réseaux sociaux

Poster sur Twitter Poster sur Facebook Poster sur LinkedIn