Organisé par

En collaboration avec

A-t-on encore besoin des banques?

Intervenants

Patrick Artus
Chef économiste de Natixis et membre du Comité Exécutif, Professeur-associé d'économie à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
 Karine Berger
Député des Hautes Alpes
 Laurent Mignon
Directeur Général de Natixis
 Jean-Paul Pollin
Professeur de sciences économiques à l'Université d'Orléans
 Hélène Rey
Professor of Economics - London Business School
 David Thesmar
Professeur d'économie à HEC et membre du Conseil d’analyse économique
 

Modérateur

Pascale-Marie Deschamps
Enjeux Les Echos

Découvrir le Thème

lien vers présentation retransmission

Les nouvelles réglementation des banques (fonds propres, levier d’endettement, ratios de bilan…) partent d’une vision assez claire des régulateurs des banques : il faut réduire le risque pris par les banques pour sécuriser l’activité de collecte des dépôts ; il faut réduire la taille des banques pour éviter le «too big to fail» ; il faut faire disparaître les garanties publiques implicites dont disposaient les banques, ce qui impose, pour que les banques soient sûres, un niveau très élevé de fonds propres.

Tout ceci conduit à une baisse de la taille de l’encours de crédit et des bilans des banques. La question centrale posée est donc celle de la capacité des économies à fonctionner normalement avec des banques et du crédit de plus petite taille. Peut-il y avoir une désintermédiation suffisante ? Les entreprises, comme au Japon, peuvent-elles autofinancer leurs investissements ? Le passage à des financements de marché des entreprises (obligations…) est-il dangereux ?

Les plus

A quoi ressemblera la banque de demain dans la zone euro ? Un peu de ''banque-fiction''

Flash économie de la recherche économique de Natixis (Patrick Artus)

Nous partons d'une analyse positive et non normative : quelle est l'évolution la plus probable de la banque dans la zone euro, à long terme ? Il ne s'agit pas bien sûr des évolutions présentes mais de celles qu'induiront à long terme la philosophie de la régulation et la spécialisation des institutions financières.

Notre point de départ est l'évolution règlementaire et ses fondements : les régulateurs des banques veulent essentiellement :
- protéger les déposants ;
- éviter de dépenser de l'argent public pour sauver les banques.


Date

Vendredi 15 novembre
14h30 - 16h00

Lieu

Salle : Rameau
29 rue de la Martiniere
69001 LYON

Accès

Métro :
Lignes : A et C -arrêt Hôtel de Ville

Bus :
Lignes : C13 – C14 – C18 arrêt Tobie Robatel

Voir le plan

Soutenue par







contact

Journées de l’Economie
Fondation pour l’Université de Lyon
35 rue de Marseille
69007 Lyon
Email : jeco@fpul-lyon.org

diffuser

Partagez le site JÉCO sur vos réseaux sociaux

Poster sur Twitter Poster sur Facebook Poster sur LinkedIn