Organisé par

En collaboration avec

Culture, jusqu’où pousser la logique économique?

Intervenants

Patrick Bazin
Directeur - Bibliothèque publique d'information - Centre Pompidou
 Françoise Benhamou
Professeur de sciences économiques (Université de Paris 13)
 Anne Gombault
Professeur de management, responsable de la Chaire Arts, Culture et Management en Europe (BEM-Bordeaux Management School)
 Dominique Sagot-Duvauroux
Professeur de Sciences économiques (Université d’Angers)
 

Modérateur

Dominique Rousset
France Culture

Découvrir le Thème

La notion de patrimoine culturel est très large. Elle englobe des biens matériels mobiliers et immobiliers que le travail du temps a fait basculer dans le champ de ce qui a vocation à être conservé. Elle inclut des œuvres et des biens dont les qualités esthétiques et/ou historiques justifient de même la conservation.

Le patrimoine peut être inscrit sur la liste supplémentaire des monuments historiques, ou classé. Cela ouvre tout à la fois un droit à la subvention et aux aides fiscales et un certain nombre de contraintes, telle la préservation sous une forme et dans des conditions négociées avec la puissance publique ou ses représentants.

Le patrimoine, c’est aussi l’ensemble des textes manuscrits ou imprimés, des estampes, des photographies, etc., conservés notamment dans les grandes bibliothèques patrimoniales. C’est cette catégorie de patrimoine qui est concernée par les projets Europeana, Gallica, etc.

Le patrimoine est une source de bien-être collectif, un legs à transmettre de génération en génération. Mais il implique des dépenses, dont la prise en charge combine des financements publics et privés, selon une géométrie variable liée au type de biens dont il s’agit et aux régulations qui leur sont attachées. Il est également porteur d’externalités pour d’autres activités économiques.

Cette session permettra de présenter et de discuter les conclusions d'un rapport du CAE de Françoise Benhamou et David Thesmar sur la valorisation du patrimoine. La fiscalité, les politiques tarifaires, la subvention sont-elles des outils légitimes au plan économique et adaptés à la volonté d'œuvrer dans le sens du bien-être collectif et de la démocratisation de la culture?

Date

Jeudi 10 novembre
16h30 - 18h00

Lieu

Salle : Palais de la Mutualité
1 place Antonin Jutard
69003 Lyon

Accès

Métro
D arrêt Guillotière

Bus
C12 arrêt Guillotière ou C23 arrêt Fosse aux Ours

Tram
T1 arrêt Guillotière

Voir le plan


contact

Journées de l’Economie
Fondation pour l’Université de Lyon
35 rue de Marseille
69007 Lyon
Email : jeco@fpul-lyon.org

diffuser

Partagez le site JÉCO sur vos réseaux sociaux

Poster sur Twitter Poster sur Facebook Poster sur LinkedIn