Par Michel Fouquin, Conseiller au CEPII

168.jpg

A l’époque de la montée des populismes dans les démocraties occidentales, du terrorisme proche-oriental, et des relents de nouvelle guerre froide entre la Russie et l’Occident, l’usage des sanctions économiques connait un regain d’actualité et d’attention.
A dire vrai les sanctions économiques pour faire plier ou simplement affaiblir un adversaire ont une très longue histoire; que l’on se souvienne seulement des relations franco anglaises : de la guerre de cent ans à Waterloo elles ont été presque constamment prohibées et, dès qu’elles ont été levées, elles sont devenues les plus intenses du monde du XIXème siècle.