LE NUCLÉAIRE NORD-CORÉEN, DE LA PROLIFÉRATION À LA DISSUASION

Sur ces trente dernières années, la conjonction de facteurs externes et internes a dessiné les contours d’une « diplomatie nucléaire » nord-coréenne de plus en plus affirmée. Il en ressort une vision des relations internationales basée sur les rapports de force et une profonde méfiance envers le monde extérieur. À ce jour, aucun accord de négociation n’a pu être signé et la politique de sanction n’a contribué qu’à renforcer le nationalisme autarcique du régime.

[...]

Lire NR_IRSEM_30_1_.pdf

Retrouvez Marianne Péron-Doise sur Les sanctions économiques : des habits neufs, une efficacité toujours contestée