Rebond rapide, hausse de la compétitivité, baisse du chômage... Après la crise de 2008, la réussite allemande a fait des envieux en France. Pourtant, les mesures qui ont permis cette reprise, à commencer par les « mini-jobs », n'ont jamais traversé le Rhin. Voici pourquoi.

 

IMG_4683.JPG