benoit-hamon.jpgLe projet de loi sur l’économie sociale et solidaire (ESS) a été adopté en première lecture au Sénat le 7 novembre dernier. L’occasion de s’interroger sur cette nouvelle conception de la richesse.