Le président de l'Observatoire Français des Conjonctures Economiques (OFCE) critique la vision "rigoriste" de la Banque centrale européenne. Un comportement longtemps imposé par les traités européens mais pas adapté, selon Xavier Ragot, à relancer l'activité dans l'Union.