10h00: Point de retard pour la séance d'ouverture. Dans un théâtre des Célestins plutôt garni, Pascal le Merrer ouvre le bal des Jeco. Un propos introductif où le maître-mot de l'événement est répété une fois de plus: "Qu'attendons-nous pour agir ?"

public2.JPG

10h20: Les prises de parole se succèdent et quelques signes de lassitude se manifestent dans l'audience. Notamment au deuxième balcon occupé par les lycéens de la région. Dans le rang de Victor et Antoine, on passe le temps avec une partie de  puissance 4 improvisée. "Trop de chiffres!" souffle l'adolescent avant de glisser une croix sur sa grille.

10h45: Coup de théâtre aux Céléstins, les Jeco ont fait leur première victime.

pendu.JPG

12h: La conférence "Agir pour le climat" se heurte à quelques difficultés techniques, les micros sans fil rendent l'âme les uns après les autres. 

13h30: Pause déjeuner pour l'Echo des Jeco. Petit plaisir du jour, tarte et mousse au chocolat-caramel. Un délice !

20151013_133150.jpg20151013_133002.jpg
15h15: L'histoire qui aurait pu être drôle vient de notre reporter Anaïs Chérif qui couvrait la conférence sur le coût de la vie: "J'avais noté une remarque qui m'a bien fait rire, mais mon ordinateur a planté et j'ai perdu mes notes." Fort dommage.

16h00: La venue d'Emmanuel Macron à la Bourse du travail n'est pas tombée dans l'oreille d'un sourd. La CGT a décidé de se faire entendre. Avertis, les policiers sont aussi venus nombreux pour éviter tout débordement.

20151013_161406.jpg

16h20: Emmanuel Macron arrive sur la scène de la Bourse du travail. Le balcon est resté vide pour des raisons de sécurité, en revanche l'orchestre est plein à craquer.

16h25: Le ministre de l'Economie débute à peine son discours qu'une femme l'interpelle en lançant un yaourt sur l'estrade. Peu réceptif à cette interruption, le public entame des huées. Le service de sécurité procède à l'évacuation immédiatement.

16h50: Les journalistes radio font comme ils peuvent pour enregistrer le discours d'Emmanuel Macron...

Micro_2.jpg

17h00: Le jeu des questions démarre, pendant ce temps-là, l'objet du scandale continue de narguer l'assistance.

yaourt.jpg

20h45: Les conférences sont toutes terminées, mais l'Echo des Jeco garde le rythme jusqu'à jeudi soir !