sondage"Quel ressort selon vous est le plus efficace pour stimuler la croissance ?" 50 % des Français pensent qu'il faut augmenter les salaires et 45 % qu'il faut baisser les impôts. Le sondage annuel* réalisé pour la Banque de France et les Jéco traduit à la fois le ras-le-bol fiscal et les problèmes de pouvoir d'achat ressentis par une grande partie de la population.

Autre enseignement : seuls 13% des Français considèrent avoir un niveau élevé ou très élevé en économie. La majorité (58%) juge son niveau "moyen". Concernant les sources d'information, la presse économique papier reste privilégiée, devant les économistes, les chefs d'entreprise et les sites internet. Loin derrière : les hommes politiques dont les discours en matière d'économie semblent toujours aussi peu convaincants.

47% pensent que la situation économique va se dégrader

Les Français sont, par ailleurs, très lucides sur la réalité du système économique : 79% se déclarent inquiets du déficit public, et 63% jugent le système bancaire "solide".

Enfin, un chiffre témoigne de l'actuel climat de morosité et de grogne : 47% des Français pensent que la situation économique va se dégrader au cours des douze prochains mois. 38% estiment que les choses vont se maintenir. Seuls 12% croient en une amélioration. Dans le détail, le pessimisme est très fort chez les artisans, les commerçants, les chefs d'entreprise, les employés et les ouvriers. "Pigeons", "Bonnets rouges" ou "Sacrifiés" : le sondage annuel pour les Jéco ne fait que conforter l'avis de tempête ressenti en France depuis un an.

*Sondage TNS Sofres réalisé les 15 & 16 octobre pour la Banque de France - Méthode des quotas, auprès de 957 personnes, par téléphone