Ci-dessous, ce que le ministre de l'Economie et des Finances a déclaré :

"[...] concernant une rumeur assez choquante, une information qui ne repose sur aucun fondement, nourri par une agence de notation, qui elle-même, non seulement dément ces informations de dégradation de la note française, mais aussi confirme la note française et sa stabilité.

[J'ai demandé au régulateur] de comprendre les causes de cette fuite et naturellement les conséquences sur les marchés. On ne laissera aucun message négatif passer. On a une stratégie. Elle nous permettra d'atteindre les rendez-vous en matière de réduction des déficits publics que nous nous sommes fixés. C'est intangible et nous ne varieront pas d'un iota là-dessus."

Sujet réalisé par Pierre Gallaccio et Benjamin Cruard